Winnie Reid Nakamarra

Winnie Reid Nakamarra Winnie Reid Nakamarra est née vers 1961. Winnie est la fille du célèbre artiste aborigène australien Makinti Napanangka. Comme sa mère, Winnie peint des histoires associées au trou de roche Lupul, un site sacré du désert occidental. Winnie s'inspire aussi des histoires liées aux cérémonies féminines, comme des dessins de peinture corporelle.

Yinarupa Nangala

Yinarupa Nangala (Yinarupa Gibson, Yunurupa, Nangatji dit) Acrylique sur toile – 95 x 130 cm Ethnie Pintupi – Désert Occidental Yinarupa est la fille d’Anatjari Tjampitjinpa, l’un des membres fondateurs du mouvement pictural et la sœur de Ray James Tjangala et Mantua Nangala, des artistes accomplis eux aussi. Une patrouille les amène à Papunya en 1963 et quitte ainsi la vie nomade traditionelle. Yinarupa est alors toute jeune, probablement deux ans. Elle est aussi l’une des femmes de Yala Yala Gibbs Tjungurrayi, un autre artiste influent (décédé en 1998). C’est en aidant son vieux mari à compléter le fond pointilliste de ses toiles que Yinarupa se familliarise avec les techniques modernes. Elle débute sa propre carrière de peintre en 1996 comme les autres femmes de Kintore et Kiwirrkurra. En 2009 elle remporte le prix de la meilleure peinture lors du 26 ème Testra Award. Sa peinture décrit le site où elle est née, Mukula, avec tous les détails du relief, de la nourriture qu’on y trouve et de leurs associations avec les Ancêtres du Temps du Rêve (un important groupe de Femmes y réalisèrent des cérémonies avant de poursuivre leur route).

Yukultji Napangati

Yukultji Napangati (Yukuritjinya) Ethnie Pintupi – Communauté de Kiwirrkura Elle décrit le plus souvent à la manière du Désert, c’est-à-dire comme vu du ciel, des terre sur lesquelles Yukultji à des droits. Il s’agit du site de Ngaminya, une roche située au Sud Ouest de Kiwirrkura. Là, au Temps du Rêve, un groupe de femmes, représentées pâr les formes en U, campa avant de poursuivre leur route vers Pinari. Les cercles symbolisent leurs campement et les traits en forme de grille les petites collines. Le dernier groupe familial à vivre isolé, vivant à l’âge de la pierre, prend contact avec l’homme blanc en 1984. Yukultji fait partie de ce groupe. Elle se souvient de sa vie nomade, de ses nuits passées à dormir avec les dingos pour se tenir chaud. Elle est née vers 1971 et commence à peindre alors que la coopérative confit les premières toiles aux femmes en 1996. Elle peint sur de nombreux thèmes dont les histoires associées aux sites de Marrapinti, Malaluka, Walkankarra ou encore Ngaminya. Elle peint d’avantage depuis la mort de son mari, Charlie Ward Tjakamarra et participe activement aux expositions organisées par la coopérative et ses partenaires. Peu à peu, elle développe un style aux forts effets optiques. Elle devient alors une artiste importante. Coll : NGA, AGNSW, Artbank,…